Champignon à l’ongle du pied : comment s’en débarrasser ?

L’onychomycose, communément appelée champignon de l’ongle de l’orteil, est caractérisée par l’inflammation, la douleur et l’enflure de l’orteil, ainsi que par le jaunissement, l’épaississement et l’émiettement de l’ongle.

Le champignon de l’ongle de pied peut être le résultat d’un pH anormal de la peau, d’une exposition continue à l’humidité, du port de chaussettes synthétiques, d’un système immunitaire compromis, de l’accumulation de sueur dans les chaussures, d’une mauvaise hygiène des pieds ou d’une circulation sanguine faible comme celle causée par le diabète.

La médecine moderne s’attaque au champignon de l’ongle de l’orteil avec des traitements topiques, la médecine orale antifongique et, dans certains cas, l’ablation chirurgicale de l’ongle.

Les effets secondaires de ces médicaments peuvent inclure :

  • des troubles respiratoires
  • un gonflement de la bouche ou du visage
  • de l’urticaire
  • des éruptions cutanées
  • des ampoules
  • des maux de tête
  • des étourdissements
  • des nausées
  • une perte d’appétit
  • des dommages au foie
  • un gain de poids
  • de la fatigue
  • des problèmes cardiaques
  • de la fièvre
  • de la diarrhée
  • etc

Tout cela pour de simples champignons sur les ongles des pieds !

La médecine traditionnelle à base de plantes fait le même travail de guérison en utilisant des huiles naturelles, des jus de fruits et des produits de votre garde-manger, dont la plupart ne présentent aucun effet secondaire (en supposant que vous n’y êtes pas allergique.)

Quelles sont les causes de l’onychomycose ?

champignon ongle pied

La majorité des cas de champignons de l’ongle de pied sont causés par des dermatophytes, ces champignons qui peuvent causer des infections superficielles de la peau, des cheveux et des ongles. Ils provoquent une infection lorsque vous entrez en contact avec des objets infectés tels que des chaussures, des chaussettes, etc.

Les levures et les moisissures sont également responsables d’infections fongiques. Une surcroissance de levure, aussi connue sous le nom de candida, peut causer le champignon, en ce cas vous remarquerez généralement une certaine accumulation disgracieuse sous l’ongle.

Voici quelques-unes des causes les plus fréquentes de champignons aux pieds :

  • Marcher pieds nus dans les lieux publics : oui, enlever vos chaussures peut vous faire du bien, mais les champignon ont comme point de départ une humidité emprisonnée sous l’ongle. Il est facile d’attraper un onychomycose dans les endroits publics où les champignons peuvent survivre jusqu’à 6 mois sur les surfaces. Claquettes obligatoires dans les vestiaires et autres piscines publiques.
  • Blessure aux ongles d’orteils : il y a deux types de blessures majeure. Le premier est un traumatisme aigu où l’ongle est frappé à plusieurs reprises, comme dans le cas d’un coureur qui porte des chaussures qui ne sont pas bien ajustées. L’autre est un traumatisme contondant, quand quelque chose tombe sur votre orteil tel qu’un objet lourd. Cette blessure rend votre ongle du pied plus sensible aux champignons. Il est important dans les deux cas de bien soigner vos ongles d’orteils pour éviter une infection.
  • Pédicure qui a mal tourné : si les outils ne sont pas correctement désinfectés, les champignons peuvent se répandre. Pour être sûr de ne pas devenir la prochaine victime du champignon des ongles d’orteils, assurez-vous de choisir un salon de manucure fiable et même de demander s’ils stérilisent leurs outils entre chaque client.
  • Faible système immunitaire : parfois le mycète prend sa source de l’intérieur. L’alimentation, les médicaments ou certains problèmes de santé peuvent affaiblir le système immunitaire. Si votre système immunitaire n’est pas fort, vous pouvez attraper un champignon et il peut facilement se propager à d’autres parties du corps.

8 remèdes maison pour se débarrasser des champignons d’ongle d’orteil

1. Vinaigre de cidre de pomme

L’un des meilleurs remèdes contre les champignons, le vinaigre de cidre de pomme, peut être utilisé de façon topique, interne ou les deux.

Mélanger un volume de cidre avec un volume de sel d’Epsom dans six volumes d’eau chaude. Laissez l’eau tiedir. Faire tremper les pieds jusqu’à deux fois par jour pendant au moins trente minutes pour tuer les champignons.

2. Extrait de feuille d’olivier

Un autre excellent choix pour enlever le champignon d’ongle de pied est l’extrait de feuille d’olivier qui est antibactérien et antiviral.

L’extrait de feuilles d’olivier est également un puissant détoxifiant, ainsi vous pourrez ressentir un certain inconfort lorsque vous commencez à prendre le supplément. Dans ce cas, envisagez d’abaisser votre dose quotidienne pendant que votre corps se débarrasse de la majeure partie des toxines stockées.

Lorsque vous commencez à vous sentir revitalisé, vous pouvez augmenter votre consommation jusqu’au niveau recommandé.

3. Huile d’arbre à thé

En tant qu’antiseptique et fongicide, l’huile de tea tree est un excellent remède contre l’onychomycose. Nettoyez d’abord les zones alentours de l’infection avec de l’alcool à friction, puis appliquer de l’huile d’arbre à thé pure à 100% non diluée directement sur les ongles affectés et laisser tremper.

Après environ dix minutes, frottez doucement l’ongle à l’aide d’une brosse à dents à poils souples. Lorsque vous appliquez l’huile d’arbre à thé directement sur la peau, pensez à mélanger l’huile avec une huile végétale de support, comme l’huile d’olive ou d’amande.

Répéter quotidiennement jusqu’à ce que l’ongle sain pousse complètement, puis continuer le traitement pendant deux à trois semaines de plus pour prévenir la repousse.

4. Huile essentielle d’orange

L’huile essentielle d’orange est un autre antifongique naturel qui peut être appliqué quotidiennement sur les ongles des orteils afin de guérir une infection.

Appliquer une goutte d’huile d’orange phytothérapeutique sur les ongles et entre les orteils. Laisser agir l’huile pendant au moins une heure.

L’huile d’orange peut être trop forte pour les personnes à la peau sensible. Si vous trouvez que c’est le cas pour vous, diluez l’huile avec un support entièrement naturel tel que l’huile d’olive. De plus, comme les allergies aux agrumes sont quelque peu courantes, il est recommandé de tester l’huile d’orange sur une peau saine avant de l’appliquer sur les ongles infectés.

5. Farine de maïs

L’un des remèdes les plus intéressants contre les champignons des ongles d’orteils est la semoule de maïs biologique. Le maïs abrite naturellement une forme de champignon inoffensif pour le corps humain, mais mortel pour Candida (le parasite fongique le plus courant qui cause des infections chez l’homme).

Dans un contenant assez grand pour votre pied (ou les deux pieds au besoin), mélangez une tasse de semoule de maïs et environ 500ml d’eau. Laisser tremper la semoule de maïs dans l’eau pendant au moins une heure, puis immerger le ou les pieds infectés dans le mélange pendant une demi-heure ou plus.

Bien que la fréquence d’utilisation de ce remède fasse l’objet d’un débat, des sources ont rapporté des succès avec un traitement effectué à hauteur d’une fois par semaine. D’autres disent de le faire tous les jours. Comme la semoule de maïs est totalement inoffensive pour la peau et les ongles, le traitement peut être répété aussi souvent que vous le souhaitez.

6. Bicarbonate de soude

Parce que le champignon a besoin d’un environnement acide pour prospérer, le bicarbonate de soude alcalin empêche le champignon d’ongle de pied de se propager en créant un environnement inhabitable pour lui.

Le borax est un minéral naturel qui est aussi un fongicide puissant. Ces deux combinés créent un remède qui peut guérir rapidement de l’onychomycose.

Mélanger à parts égales la poudre de borax et le bicarbonate de soude avec juste assez d’eau pour former une pâte. Mouiller les pieds et frotter doucement le mélange sur les ongles infectés. Faites-le deux fois par jour et continuez pendant au moins deux semaines après que le champignon semble avoir disparu.

7. Huile de coco

L’acide caprylique, l’un des acides gras à chaîne moyenne de l’huile de coco, a la capacité de pénétrer la paroi cellulaire durable du candida et d’autres champignons. Sans son revêtement protecteur, les cellules du champignon se dissolvent et détruisent efficacement l’infection.

Appliquer une fine couche d’huile de noix de coco sur les zones infectées et laisser tremper pendant au moins quinze minutes.

L’huile de noix de coco est excellente pour la santé de la peau, il n’y a donc pas de limite à la fréquence d’utilisation de ce traitement. Assurez-vous de ne pas être allergique aux noix de coco avant d’appliquer ce produit sur des tissus sensibles.

8. Huile Essentielle de Lavande

Les propriétés antifongiques de l’huile de lavande en font un remède efficace pour les cas légers de champignons des ongles d’orteils.

Appliquer quelques gouttes d’huile essentielle de lavande pure à 100% sur les ongles infectés tous les soirs et laisser tremper pendant votre sommeil. Pour éviter que l’huile ne déteigne, vous pouvez éventuellement couvrir vos pieds d’une paire de chaussettes de laine.

Assurez-vous simplement de ne pas utiliser des chaussettes faites de fibres synthétiques, car cela ne fera qu’aggraver l’infection. Rappelez-vous qu’un ongle qui a l’air sain peut encore cacher des traces de champignons. Il est préférable de poursuivre les traitements topiques comme celui-ci pendant au moins quelques semaines après la disparition de l’infection.

5 façons de prévenir les champignons des ongles d’orteils

Mieux vaut prévenir que guérir comme dirait toute bonne grand mère ! Certes les remèdes naturels ci dessus peuvent venir à bout de votre onychomycose, mais le mieux reste de ne pas l’attraper non ?

Voici les choses à garder à l’esprit pour prévenir un champignon de l’ongle du pied :

  1. Coupez vos ongles d’orteils : il est important de couper vos ongles d’orteils de la bonne façon afin de vous protéger d’une infection fongique. Assurez-vous d’utiliser des outils de coupe correctement désinfectés. Coupez vos ongles d’orteils en ligne droite, pas en angle. Limez tous les bords tranchants
  2. Choisir des chaussures qui s’adaptent bien : choisir les bonnes chaussures est un must si vous voulez éviter les champignons. Les chaussures ne devraient pas toucher vos ongles d’orteils du tout. Ne bloquez pas vos pieds dans des chaussures qui sont trop grandes non plus, les meilleures chaussures laissent de la place aux orteils.
  3. Choisissez des chaussures qui respirent : plus il y a d’air qui circule dans et autour de vos pieds, mieux c’est. Les chaussures qui ne respirent pas retiennent l’humidité et créent un environnement favorable à la croissance des champignons. Choisissez des chaussures de haute qualité fabriquées dans des matériaux respirants comme le cuir ou la toile.
  4. Assainissement : assurez-vous de nettoyer et d’assainir votre douche régulièrement. Parallèlement, vaporisez régulièrement vos chaussures avec un spray antibactérien. Lavez et séchez vos pieds tous les jours et assurez-vous qu’ils sont complètement secs.
  5. Alternez vos chaussures : même si vous avez cette paire préférée que vous aimez porter tout le temps, il est préférable pour vos pieds de changer vos chaussures de temps en temps. Porter la même paire de chaussures deux jours de suite peut augmenter votre risque d’infection fongique des ongles d’orteils.